2018-03-15

Planification de la retraite pour les couples

Un couple discute de leurs options de retraite en marchant sur une plage.

Prendre sa retraite est une bonne raison de célébrer – ça peut vouloir dire avoir plus de temps à consacrer aux petits-enfants, à voyager et à faire d’autres activités que vous aimez. Mais si vous êtes marié ou en couple, il est important que vous et votre conjoint soyez sur la même longueur d’onde quant aux moyens de financer votre retraite.

Travailler étroitement avec votre conjoint à l’aube de la retraite peut vous aider à vous préparer aux événements importants de la vie – comme les mariages, les voyages à l’étranger ou des achats emballants. Cela peut également vous aider à faire face aux urgences, comme la réparation d’un toit qui coule ou un déplacement à l’étranger pour vous rendre au chevet d’un proche tombé malade. Si vous et votre conjoint n’êtes pas sur la même longueur d’onde, il pourrait s’avérer plus difficile de gérer ces enjeux financiers.

Voici quelques questions pour vous aider à lancer la conversation et à entamer l’élaboration d’un programme de retraite répondant à vos besoins respectifs :

1.    Quand voulez-vous prendre votre retraite?

Vous et votre conjoint devrez déterminer quand vous souhaitez tous les deux prendre votre retraite. Si vous n’en êtes pas sûrs, il pourrait être difficile d’établir le revenu dont vous aurez besoin pour financer votre retraite.

2.    De combien d’argent aurez-vous besoin à la retraite?

Il est important que vous vous entendiez sur la somme dont vous aurez besoin pour avoir le style de vie souhaité à la retraite. Est-ce que vous serez heureux si vous avez moins de revenus que vous en avez maintenant? Si cela vous porte à croire que vos projets importants – comme voyager de par le monde ou acheter un chalet au bord de l’eau – pourraient être compromis, vous pourriez devoir déterminer comment vous obtiendrez le revenu additionnel nécessaire.

3.    Que souhaitez-vous vraiment faire après votre départ à la retraite?

Il est important que vous vous entendiez sur ce que vous voulez vraiment faire à la retraite. Si votre conjoint est emballé à l’idée de parcourir le monde alors que vous préférez voyager près de chez vous, vous devrez discuter ensemble de vos projets respectifs.

4.    Aimeriez-vous travailler à la retraite?

Partir à la retraite ne signifie pas qu’il faille cesser de travailler. Vous et votre conjoint avez peut-être des projets personnels que vous caressez – comme la rédaction d’un roman, le démarrage d’une entreprise ou simplement la réduction de vos heures de travail – et qui pourraient vous aider à compléter votre revenu à la retraite. Si c’est le cas, il vaut la peine que vous et votre conjoint en discutiez.

5.    Quelles sont vos sources de revenu garanties?

Vous devriez disposer d’au moins deux sources de revenu de retraite garanties, bien que cela dépende de l’endroit où vous habitez et de votre emploi avant votre départ à la retraite. Vous devriez avoir accès à des prestations de la Sécurité de la vieillesse et du Régime de rentes du Québec (ou du Régime de pensions du Canada, le cas échéant). Vous pourriez également toucher un revenu provenant d’un régime de retraite d’employeur.

Il se peut que vous puissiez compléter ce revenu au moyen de rentes de revenu, lesquelles pourraient contribuer à couvrir les frais de subsistance, comme les services publics et le prêt automobile. Quoi qu’il en soit, il importe que vous sachiez quelles sont vos sources de revenu garanties et comment elles vous aideront à régler les frais de subsistance et les dépenses imprévues.

6.    N’oubliez pas de tenir compte de votre santé et de votre mieux-être

Il est sage de discuter avec votre conjoint des questions de santé vous touchant tous les deux ou touchant une autre personne de votre entourage immédiat, comme des amis intimes ou des membres de votre famille, et de déterminer comment cela pourrait affecter votre situation financière pendant la retraite. Songez à la façon dont l’investissement dans des moyens pour améliorer votre santé et votre mieux-être à la retraite – comme le fait de passer plus de temps dans le Sud – pourrait jouer sur vos finances, puis élaborez le plan approprié.

7.    Faites fructifier votre argent

Beaucoup de couples se préparant à la retraite s’arrêtent à la question : « Aurons-nous suffisamment d’argent pour toute la durée de notre retraite? » Mais il est également important de songer à la façon de faire fructifier l’argent dont vous disposez, ce qui vous donnera plus d’occasions de faire les choses que vous aimez.

Pour les adeptes de la croissance de l’épargne à la retraite, il existe certaines options. Par exemple, vous pourriez songer à investir dans une police de fonds distincts, qui offre une protection garantie en plus du potentiel de croissance de l’investissement. Ou encore vous pourriez placer votre argent dans un programme de retraite réunissant des fonds distincts et des rentes de revenu, lequel vous procurera une source de revenu stable au cours de la retraite. Si c’est le cas, le programme BonjourLaVie de la Great-West pourrait se révéler intéressant.

8.    Planification successorale

L’approche de la retraite est un bon moment pour vous et votre conjoint de revoir votre planification successorale. Qui devrait recevoir vos actifs si vous et votre conjoint décédiez? Si vous n’avez pas réfléchi à ces enjeux récemment, le moment est peut-être venu de vous y pencher pour faire en sorte que votre programme réponde à vos besoins.

Un conseiller en sécurité financière de la Great-West Le fichier s'ouvre dans une nouvelle fenêtre peut vous aider, vous et votre conjoint, à explorer ces questions et à concevoir un programme de sécurité financière répondant à vos besoins et à vos objectifs pour l’avenir.